Akaï part en campagne

AkaïAkaï est un des plus importants fabricants de matériel haute fidélité, audio et vidéo. Aujourd’hui, la firme japonaise lance deux téléviseurs en Pal/Secam. Il s’agit d’appareils de haut de gamme, de formats originaux, 40 et 55 cm, avec écran plat, coins carrés, télécommandes à infrarouge, recherche automatique des stations et affichage digital. Le CT-F 151 et CT-F 211 sont en plus compatibles Antiope. Ce lancement devrait permettre à Akaï, grâce à un «marketing de combat», d’augmenter ses parts de marché. Il faut signaler qu’actuellement l’usine Akaï d’Honfleur fabrique des produits dont les composants sont à 50 % français, et qu’en avril 86 va y débuter la production de magnétoscopes et de platines laser. Tout cela en fait le seul « abricant français » d’électronique qui embauche et qui exporte. Disponibles depuis le 15 octobre, les deux téléviseurs de haut de gamme Akaï sont proposés à environ 5.000 francs pour le 40 cm (CT-F 151) et 6.000 francs pour le 55 cm (CT-F 211).

Nettoyage puissance 100

Le Mini Vac, ça vous dit quelque chose ? Perdu ! Ce n’est par le dernier modèle de la gamme Peugeot, c’est un aspirateur miniature qui va aspirer la poussière dans les coins les  plus inaccessibles. Branché sur secteur (avec une prise spéciale) ou à l’aide d’une pile, il permet de nettoyer plus d’une centaine d’objets, de la platine à l’appareil photo en passant par la maquette de bateau, et surtout le magnétoscope. Comme son grand frère l’aspirateur, le Mini Vac comprend deux brosses différentes et un petit sac où se logent les poussières. Nous en avons même vu un discuter avec un mini-briquet. Blague à part, le Mini Vac est vendu 285 francs chez H.G. Thomas, 36, boulevard St-Germain, 75005 Paris. Tél. : 46.33.57.50.

Laisser un commentaire