07
mar

Une famille à table s’apprête à faire un banquet de champignons. Zoom avant sur la mine des convives pas vraiment rassurés quant à l’innocuité de la cueillette d’un mycologue débutant. Une voix off donne quelques conseils. Le plan suivant vous fait découvrir un clip avec une émule de Shirley Temple qui brise un petit aquarium et dont les pieds côtoient dangereusement des bouts de verres coupants… C’est un extrait de ce que vous pourrez bientôt voir dans les pharmacies et autres officines.Pharmacy Sign Télésanté est une des premières sociétés à concrétiser un accord avec JVC pour introduire la vidéo dans les pharmacies. Salamandre vous fera également découvrir les châteaux, Larousse et Nathan, l’Histoire. Tout ceci est rendu possible par le VHD (Very high density), un système de disque vidéo capacitif et interactif qui se moque des trois standards (Ntsc, Pal et Secam) puisqu’il est tricompatible. Avec une capacité de deux fois une heure et une qualité pro pour un prix très raisonnable, le vidéodisque va faire son entrée en France par le domaine institutionnel. Bien mieux que le diaporama ou le magnétoscope, il a séduit par sa souplesse et ses possibilités de connexion aux micro-ordinateurs. Affaire à suivre, que Vidéo 7 reprendra dans ses prochains numéros quand les premiers disques et les autres réalisations (jeux, éducation, etc.) seront disponibles. Le modèle proposé en France est le VHD PC de JVC avec des sorties vidéo et HF. Le son est stéréo et le VHD dispose d’une commande à infrarouge très sophistiquée qui permet tous les types d’interrogations OU d’accès aux images contenues dans le disque. Prix unitaire : 7 700 francs HT environ.